Malte

Malte

L’enquête autour du meurtre de Daphne Caruana Galizia fait tomber le gouvernement

Début 2020, le gouvernement a dû démissionner après des semaines de manifestations provoquées par la révélation de liens étroits entre le plus haut niveau gouvernemental et l’assassinat de la journaliste Daphne Caruana Galizia. La démission de l’ex-Premier ministre Joseph Muscat et celle de son chef de cabinet font suite aux témoignages des principaux accusés du meurtre les impliquant dans l’affaire. L’enquête publique, finalement lancée par le gouvernement deux ans après la mort de la journaliste et sous la pression, entre autres, de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, a révélé des ingérences politiques destinées à éloigner l’instruction de la tête du gouvernement. En janvier 2020, un tribunal de Malte a jugé que les ordonnances prises par le pouvoir pour effacer les hommages laissés par les citoyens sur le mémorial de Daphne Caruana Galizia à La Valette violaient la liberté d’expression. Les instances européennes, en particulier le Parlement européen et le Conseil de l’Europe, ont pointé du doigt la faiblesse de l’état de droit à Malte et le défi que cela pose à la presse. Des journalistes de six médias indépendants maltais ont confié à une délégation de députés européens, membres de la Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures, qu’ils craignaient pour leur sécurité et qu’ils travaillaient dans un contexte d’intimidations et de menaces.
Les menaces contre les médias ont continué l’an dernier : refus d’accès à l’information ou à des conférences de presse, refus de reconnaître la validité de cartes de presse non délivrées par un État, détention illégale de journalistes (y compris étrangers) à l’issue d’une conférence de presse fin 2019. La propriété des médias maltais reste dominée par deux grands partis, ce qui favorise la propagande et la désinformation.

81
au Classement mondial de la liberté de la presse 2020

Classement

-4

77 en 2019

Score global

+0,42

29,74 en 2019

  • 0
    journalistes tués en 2020
  • 0
    journalistes citoyens tués en 2020
  • 0
    collaborateurs tués en 2020
Voir le baromètre