“Ils voulaient nous réduire au silence. Ils n’auront obtenu qu’une minute”

Suite à l’attaque contre Charlie Hebdo, RSF mobilise l’opinion publique autour de nouveaux visuels diffusés sur les réseaux sociaux

Après l’attaque inqualifiable qui s’est produite à Charlie Hebdo en ce mercredi noir, un immense mouvement de solidarité a vu le jour et s’est rapidement propagé en ligne. Reporters sans frontières, épaulée par son agence de communication BETC, diffuse des nouveaux visuel sur son site, Facebook et Twitter. L’organisation entend donner un nouvel élan au combat universel en faveur de la liberté d’information.

“Ils veulent nous réduire au silence. Ils n’auront obtenu qu’une minute”. Avec ce slogan sans équivoque, RSF rappelle que les menaces et la barbarie ne sauront constituer une limite à la liberté de l’information.

Une minute de silence en hommage aux victimes de l’attaque sanglante contre Charlie Hebdo, voilà le seul silence qui nous sera imposé.

Publié le 08.01.2015
Mise à jour le 11.04.2016