Héros de l'information

Tshivis Tshivuadi

Depuis maintenant plus de quinze ans, Tshivis Tshivuadi, Secrétaire général de Journaliste en danger, œuvre inlassablement pour la liberté de l’information en République Démocratique du Congo. Les premières menaces de mort qu'il reçoit en 2006, bien loin de le faire rentrer dans le rang, le poussent à poursuivre son combat. Le 1er septembre 2011 sa vie est de nouveau menacée et on le taxe d’être un opposant au régime. Imperturbable, Tshivis Tshivuadi continue sans relâche d’œuvrer pour permettre aux médias congolais de travailler librement. Quand, en octobre 2012, un journaliste est menacé par le mouvement rebelle du M23 il n'hésite pas à dénoncer haut et fort ces tentatives d’intimidation… avec succès puisque les responsables du M23 s’excusent alors. Le 3 mai 2013 l’organisation JED lance un appel fort : « Brisez les chaines de la censure et de l’autocensure », message courageux dans un pays qui, malgrès des engagements de façade, mène la vie dure aux journalistes.