Héros de l'information

Serhiy Lechtchenko

Au lendemain de la fuite du président ukrainien Viktor Ianoukovitch, le 22 février 2014, le monde découvre ébahi le luxe de sa résidence de Mejihirya. Mais Serhiy Lechtchenko est tout sauf surpris. Lustres, marbre, zoo privé, collection de voitures, aérodrome sur la rive du Dniepr... Il a déjà décrit tout cela par le menu. Il a souligné le décalage abyssal entre ces richesses et le revenu officiel du Président. Et il a enquêté en profondeur sur l'origine de ces fonds. Serhiy Lechtchenko rejoint Oukraïnskaïa Pravdaen 2000, quelques jours avant que le fondateur de ce site d'information indépendant, Georgui Gongadzé, ne soit assassiné. Il en est aujourd'hui le rédacteur en chef adjoint. Avec son collègue Mustafa Nayyem, il devient rapidement l'un des meilleurs spécialistes de la corruption des élites économiques et politiques ukrainiennes. Critique des promesses déçues de la Révolution orange, il n'en est pas moins l'un des observateurs les plus lucides de la dérive oligarchique et liberticide du régime de Viktor Ianoukovitch. Les investigations du journaliste sont indissociables de son engagement citoyen : il contribue à lancer le mouvement de défense de la liberté de la presse « Stop Censorship ! » et la campagne « Tchesno » en faveur de la transparence et la responsabilité financière. Son blog est l'un des plus populaires du pays.