Héros de l'information

Nuriddin Karchiboev

Auteur de plus de 600 articles et rapports au cours de ses trente ans de carrière, Nuriddin Karchiboev aime à dire qu'il est tombé dans le journalisme dès son plus jeune âge : à l'école déjà, il signait ses premiers articles dans des journaux pour enfants. Mais c'est sa haute idée de ce métier qui le fait connaître aujourd'hui : à la tête de l'Association nationale des médias indépendants du Tadjikistan (NANSMIT), qu'il a cofondée en 1999, il défend sans relâche ses collègues face aux pressions, promeut les plus hauts standards éthiques et démocratiques, et se bat pour faire évoluer la législation tadjike dans un sens favorable à la liberté de l'information. Dans un pays traumatisé par la guerre civile et face aux velléités autoritaires d'un pouvoir inamovible, NANSMIT est devenu le fer de lance et le bouclier du journalisme indépendant, l'incubateur d'une culture médiatique démocratique et pluraliste. L'association recense les violations de la liberté de la presse, organise tables rondes et sessions de formation, et compte aujourd'hui trois branches locales et trois centres de soutien juridique à travers le pays.