Héros de l'information

Lirio Abbate

Correspondant de l’hebdomadaire l’Espresso après avoir longtemps travaillé pour l’ANSA (l’agence de presse italienne) et le quotidien la Stampa, Lirio Abbate est un expert du crime organisé, notamment sicilien. Seul journaliste présent lors de l’arrestation en avril 2006 de Bernardo Provenzano, le « capo di tutti capi » de Cosa Nostra, il a publié l’année suivante I Complici (les complices) sur les liens étroits des politiques et des mafieux. Et depuis, il n’est plus jamais seul : lui et sa femme disposent d’une escorte policière permanente. Mais sa présence sur la liste noire des « corleonais » et les menaces de mort ne l’impressionnent guère. Il vit toujours à Palerme et en 2013, il a publié Fimmine ribelli, sur ces « femmes rebelles » qui résistent à la terrible ‘Ndrangheta calabraise.