Héros de l'information

Brankica Stanković

Être journaliste d’investigation dans les Balkans n’est pas un exercice facile. Brankica Stanković en sait quelque chose. La journaliste serbe dirige le magazine Insajder depuis 2004, le programme d’investigation phare du groupe B92. En novembre 2009, lorsqu’elle s’attaque à l’épineux sujet des liens entre le crime organisé et les hooligans du club de football du Partizan Belgrade, elle ne fait que son métier. Probablement pour la dernière fois en toute liberté. Alors que les menaces de mort se succèdent et les intimidations se multiplient - une poupée gonflable à son effigie est maltraitée dans les tribunes du Stade du Partizan - la police décide de placer la journaliste sous protection. La journaliste continue malgré tout ses enquêtes sur le crime organisé et la corruption.