Site débloqué

Bulatlat


Créé en 2001 par un groupe de citoyens philippin, Bulatlat s’est imposé comme un média visant à informer la communauté sur des scandales de corruption dans le milieu politique philippin. Le site fournit une plateforme de discussion. Se définissant comme média alternatif à la presse traditionnelle philippine, Bulatlat cherche à refléter l’opinion des citoyens et a pour objectif de contribuer à la défense des droits humains tel que les droits des ouvriers, les droits et statuts des femmes, les droits des personnes indigènes, etc.

Depuis janvier 2019, le site a subi plusieurs cyber-attaques. Ces attaques, venant souvent de “fermes à clics”, des usines à trolls où des cyber-soldats sont embauchés afin de saturer le réseau, sont survenues après que le site a publié des articles sur le meurtre du consultant sur la paix du parti communiste philippin, Randy Malayao.