Actualités

1 février 2011 - Mis à jour le 20 janvier 2016

Zeljko Peratovic est enfin relaxé


Reporters sans frontières salue la décision prise le 21 janvier 2011 par le tribunal correctionnel de Zagreb de relaxer Zeljko Peratovic, poursuivi par le parquet de Zagreb, à la demande du ministre de l’Intérieur Tomislav Karamarko (voir le communiqué du 26 novembre 2010).

Depuis plus de deux ans, le journaliste faisait l’objet d’une multitude de procédures intentées par Tomislav Karamarko qui l’accusait entre autres de diffamation, d’atteinte au secret de l’instruction et d’avoir « divulgué des informations de nature à troubler l’ordre public (voir communiqué du 15 janvier 2009).

Nous saluons cette décision logique et indépendante du tribunal correctionnel. Nous espérons que cette relaxe marquera définitivement la fin du harcèlement juridique et moral contre Zeljko Peratovic.