Actualités

14 mars 2017

Violente attaque contre un journaliste albanais spécialiste des affaires de corruption

Elvi fundo / DR Citinews
Reporters sans frontières (RSF) dénonce fermement les violences perpétrées contre Elvi Fundo, journaliste albanais spécialiste des affaires de corruption, à Tirana, le 8 mars 2017. L’ONG appelle la justice à condamner les auteurs de cette attaque.

Elvi Fundo, directeur du portail d’informations Citinews et de la radio Radio Best, a été agressé par deux inconnus, mercredi 8 mars 2017, près de la gare de Tirana. Sévèrement blessé au visage et à la jambe, il a dû être hospitalisé.


Une enquête a été ouverte pour retrouver les auteurs de cette attaque qui a provoqué un fort émoi dans le pays. Le ministre de l’Intérieur, Saimir Tahiri, s’est rendu au chevet du journaliste moins de 24h après les faits pour l’assurer de son soutien tandis que le Premier ministre Edi Rama a sévèrement condamné l’agression.


Journaliste reconnu en Albanie, spécialiste des affaires de corruption, Elvi Fundo avait récemment enquêté sur le financement de plusieurs médias dont celui de la chaîne d’information privée Ora News TV. Depuis son lit d’hôpital, il évoque un lien possible entre l’attaque et ses récentes enquêtes.


"RSF espère que tous les moyens seront mis en œuvre pour identifier et amener les responsables de cette attaque devant la justice,” déclare Pauline Adès-Mével, responsable du bureau UE-Balkans de RSF.


Les professionnels des médias (l’Association des journalistes professionnels (APJ), l’Union des journalistes albanais (UGSH) et l'Autorité des médias audiovisuels (AMA) ) ont elles aussi fait part de leur émotion et manifesté leur soutien au journaliste.


L’Albanie occupe la 82e place sur 180 dans le Cassement de la liberté de la presse 2016 établi par Reporters sans Frontières.