Actualités

10 janvier 2003 - Mis à jour le 20 janvier 2016

Usage discriminatoire de la publicité publique dans la province de Neuquén


Reporters sans frontières a protesté contre le retrait par Jorge Sobisch, gouverneur de la province de Neuquén, de la publicité publique au quotidien Río Negro. Ce dernier avait publié des informations mettant en cause l'administration de la province dans des affaires de tentatives de corruption. L'organisation rappelle que conformément à l'article 13 de la Déclaration de principes sur la liberté d'expression de la Commission interaméricaine des droits de l'Homme "l'affectation arbitraire et discriminatoire de publicité et de crédits officiels (…) porte atteinte à la liberté d'expression, et doit être expressément interdite par la loi". Dans une lettre adressée à Jorge Sobisch, Reporters sans frontières a demandé qu'il mette fin aux pressions exercées sur le journal. Le 30 décembre 2002, la Loterie de Neuquén, institution publique, a notifié par écrit au quotidien Río Negro, publié dans la ville de General Roca, sa décision de suspendre la publication d'espaces publicitaires dans ses pages, "pour des raisons budgétaires". Selon le journal, l'ensemble des institutions de la province ont fait de même depuis début décembre. Le quotidien avait alors donné une large diffusion aux accusations de corruption contre l'administration de la province portées par le député Jorge Taylor. Le 7 décembre, celui-ci avait accusé un élu du gouvernement provincial d'avoir voulu acheter son vote. Le Río Negro est le quotidien le plus important de la province de Neuquén.