Actualités

26 septembre 2011 - Mis à jour le 20 janvier 2016

Un journaliste local décédé des suites de ses blessures


Reporters sans frontières a appris avec tristesse la mort, le 24 septembre 2011, de Phamon Phonphanit, journaliste d’un journal local, Sue Samut Atyakam. Il est décédé, suite à ses brûlures subies lors d’une série d’attentats à la bombe, le 16 septembre 2011, à Sungai Kolok, ville dans l’extrême sud thaïlandais, où les attentats sont fréquents. Nous présentons nos condoléances à sa famille. Le journaliste, envoyé par son journal pour couvrir les attentats, était arrivé sur les lieux au moment de la troisième explosion. Grièvement blessé, il a été hospitalisé à l’hôpital central Yala où il est décédé une semaine plus tard. La série d’attentats a coûté la vie à six personnes et 110 autres personnes ont été blessées.