Actualités

5 mai 2006 - Mis à jour le 20 janvier 2016

Un journaliste grièvement blessé par les disciples d'un marabout


Reporters sans frontières est indignée par l'agression du correspondant de la station sénégalaise indépendante Radio Futurs Médias (RFM) à Mbacké (est de Dakar), Pape Cheikh Fall. “Le passage à tabac d'un journaliste qui a rapporté des informations dérangeantes est un acte d'un autre âge, qui appelle une réaction ferme des autorités sénégalaises. La police doit mener au plus vite une enquête sérieuse sur cette attaque et en punir les responsables. L'impunité n'est pas acceptable pour ceux qui seraient tentés, en période de campagne électorale, de faire taire la presse ou de l'intimider”, a déclaré Reporters sans frontières. Pape Cheikh Fall a été attaqué, le 4 mai 2006 à la mi-journée, par sept hommes armés de barres et de câble de fer. Frappé au crâne, à la nuque et à la tempe, le journaliste s'est vu signifier une incapacité de travail de 15 jours. Des témoins ont reconnu l'un de ses agresseurs comme faisant partie des disciples du marabout Cheikh Béthio Thioune. Le marabout avait annoncé à la presse la semaine dernière son intention de soutenir la réélection du président actuel, Abdoulaye Wade, lors du scrutin présidentiel prévu en février 2007. Il assurait alors être en mesure de mobiliser “quatre millions de disciples”. Cette agression serait survenue en réaction à l'interview réalisée et diffusée le 27 avril par Pape Cheikh Fall avec un disciple du marabout qui démentait les propos de son maître quant à l'ampleur du soutien dont il bénéficie.