Actualités

7 décembre 2006 - Mis à jour le 20 janvier 2016

Un cyberdissident détenu au secret depuis un mois à Tripoli


Le docteur Idrees Mohammed Boufayed, résidant en Suisse, serait détenu depuis le 5 novembre, en Libye, pour avoir publié des articles critiquant le gouvernement de Mouammar Kadhafi sur plusieurs sites d'opposition. Reporters sans frontières demande la libération du cyberdissident, dont on est sans nouvelles depuis un mois.

Le docteur Idrees Mohammed Boufayed serait détenu depuis le 5 novembre 2006 pour avoir publié des articles critiquant le gouvernement libyen sur plusieurs sites d'opposition. Reporters sans frontières demande la libération du cyberdissident, dont on est sans nouvelles depuis un mois.

« Il est déplorable de constater que le gouvernement libyen cherche toujours à faire taire les opposants. Les médias sont entièrement contrôlés par l'Etat. Par conséquent le Réseau, qui n'est pas censuré, est devenu un outil important pour diffuser des opinions politiques s'écartant de la ligne officielle. Mais les cyberdissidents qui s'avisent de dénoncer le régime du "frère leader" Mouammar Kadhafi risquent de subir le même sort que Mohammed Boufayed. La Libye mérite d'être placée à nouveau sur notre liste des ennemis d'Internet », a déclaré l'organisation.

Selon l'organisation Human Rights Watch, Idrees Mohammed Boufayed a disparu le 5 novembre après que des responsables de l'Agence de sécurité interne l'avaient convoqué à leur bureau de Tripoli pour lui rendre son passeport, qui lui avait été confisqué à son arrivée à l'aéroport, le 30 septembre 2006. Le cyberdissident, exilé en Suisse depuis seize ans, était venu en Libye pour rendre visite à sa famille.

“Nous demandons au gouvernement libyen de libérer le Dr. Boufayed immédiatement. Il est détenu uniquement parce que ses points de vue sont contraires à ceux du gouvernement”, a déclaré l'un des membres de l'Union Nationale pour la Réforme, une association fondée par le Docteur Boufayed.

Ce physicien, âgé de 50 ans, est un ancien membre du Front national de sauvegarde de la Libye. Il a écrit de nombreux articles critiquant la politique du colonel Kadhafi et appelant à l'instauration d'un nouveau régime. Il prônait par ailleurs le respect des droits de l'homme et la liberté d'expression.

Le 4 octobre 2006, Reporters sans frontières avait publié un rapport d'enquête sur la Libye: