Actualités

20 octobre 2011 - Mis à jour le 20 janvier 2016

Un autre prédateur est tombé


Reporters sans frontières a appris la mort du colonel Kadhafi, le 20
octobre 2011, au pouvoir en Libye pendant plus de quarante ans.
L'organisation rappelle que Mouammar Kadhafi, renversé le 23 août
dernier, suite à la prise de Tripoli, a été un des principaux
prédateurs de la liberté de la presse depuis la création de Reporters
sans frontières en 1985. Nous rendons hommage aux victimes de ce
régime sanglant, aux journalistes emprisonnés et aux cinq journalistes
tués depuis mars 2011. La mort d'un dictateur ne doit pas signifier
l'arrêt des enquêtes et consacrer le règne de l'impunité. Nous
espérons que ce tournant dans l'histoire politique de la Libye
marquera également le renouveau de la presse.

Selon un bilan de Reporters sans frontières, 5 journalistes ont été
tués, 32 emprisonnés, 8 interpellés, 15 ont été victimes
d'enlèvements, et 30 ont dû quitter le territoire depuis le début de
la rébellion, le 15 février 2011.