Actualités

2 mai 2003 - Mis à jour le 20 janvier 2016

Samedi 3 mai 2003 : 13e Journée internationale de la liberté de la presse


Reporters sans frontières publie son Rapport annuel sur les atteintes à la liberté de la presse en 2002 dans 156 pays ainsi qu'une nouvelle liste de 42 prédateurs. Une année noire pour la liberté de la presse que les événements de ces dernières semaines - 9 journalistes tués en Irak et 26 journalistes arrêtés et condamnés à Cuba - ne font que confirmer. Il n'y a jamais eu autant de journalistes emprisonnés dans le monde. Tous les indicateurs - nombre de journalistes menacés, médias censurés, etc. - sont dans le rouge.
Liberté de la presse / BILAN GÉNÉRAL LA LIBERTÉ DE LA PRESSE EN 2002 : - 25 journalistes ont été tués pour leurs opinions ou dans l'exercice de leur profession en 2002. - 121 journalistes étaient emprisonnés au 31 décembre 2002. Près de 400 médias ont été censurés en 2002. - 700 journalistes et professionnels des médias ont été privés de leur liberté pour des périodes plus ou moins longues. - Les agressions et les menaces ont doublé par rapport à l'année précédente. - 1 420 reporters ont été frappés, menacés de mort, kidnappés, chargés par la police ou harcelés. MISE À JOUR DU BILAN : 1er JANVIER AU 30 AVRIL 2003 Depuis le début de l'année 2003, 17 journalistes ont été tués pour leurs opinions ou dans l'exercice de leur profession. Au 30 avril 2003, 128 journalistes sont emprisonnés pour leurs opinions. Les plus grandes prisons du monde sont Cuba (30 journalistes détenus), l'Erythrée (18), la Birmanie (15), la Chine (11) et l'Iran (10). Depuis le 1er janvier 2003, 136 professionnels de la presse ont été interpellés, 246 ont été menacés ou agressés et 120 médias ont été censurés. SONDAGE Une enquête Taylor Nelson / SOFRES a été réalisé pour Reporters sans frontières. En Collaboration avec France Inter et Le Monde. Il s'agit d'une étude mettant en évidence l'évolution de l'attachement des Français à la liberté de la presse. - Télécharger le sondage : LE RAPPORT ANNUEL : LA LIBERTÉ DE LA PRESSE DANS LE MONDE 127 journalistes sont actuellement emprisonnés dans le monde pour avoir voulu faire leur métier. 14 ont été tués depuis le 1er janvier 2003 dans l'exercice de leur profession. Le Rapport annuel de Reporters sans frontières fait le point sur les atteintes à la liberté de la presse constatées en 2002. L'année dernière, 25 journalistes et professionnels des médias ont été tués dans l'exercice de leur profession ou pour leurs opinions. Le nombre de journalistes interpellés a augmenté de près de 40 % et celui des journalistes agressés ou menacés de 100 % par rapport à 2001. Ce rapport, publié grâce au concours de Courrier international, recense les atteintes à la liberté de la presse dans 156 pays sur les cinq continents. La version brochée est en vente 14 € au secrétariat international de l'organisation. Le Rapport sera également disponible sur ce site. L'actualisation pour la période allant du 1 er janvier au 18 avril 2003 sera disponible sur demande par mail à [email protected] dès le 3 mai 2003. - Consulter le rapport annuel - Télécharger la couverture du Rapport annuel LA LISTE DES 42 PRÉDATEURS DE LA LIBERTÉ DE LA PRESSE Chaque année, Reporters sans frontières publie la liste des prédateurs de la liberté de la presse. Parce qu'ils menacent le droit de chacun à informer et à être informé, le public doit les connaître et les reconnaître. Les portraits des 42 nouveaux prédateurs de la liberté de la presse sont dans le magazine de photographies « Philip Plisson pour la liberté de la presse » et disponibles sur ce site. Des militants islamistes armés en Afghanistan ou en Algérie à Robert Mugabe, président du Zimbabwe, les 42 prédateurs sont ainsi présentés de A à Z. Ce samedi 3 mai, le public a pu découvrir les visages de ces prédateurs, exposés sur 13 camions publicitaires circulant dans Paris.(photo) - Consulter la liste des prédateurs EVENEMENT : CUBA = LA PLUS GRANDE PRISON DU MONDE POUR LES JOURNALISTES Reporters sans frontières et la Fnac dénonceront, lors de la Journée internationale de la liberté de la presse le régime de Fidel Castro qui a fait de Cuba la plus grande prison du monde pour les journalistes. Profitant, le 18 mars dernier, de ce que tous les regards étaient tournés vers Bagdad, le régime a arrêté 78 dissidents dont 26 journalistes accusés «d'activités subversives». Ils ont été condamnés à des peines allant jusqu'à 27 ans de prison. Raúl Rivero, poète et journaliste cubain, a ainsi été condamné à 20 ans de prison. - Deux bâches (photo) montrant les visages des journalistes emprisonnés seront apposées sur la façade de la Fnac Saint-Lazare à Paris à partir du 2 mai pour sensibiliser le public à leur sort. - La Fnac mettra en avant l'un des ouvrages de la Collection interdite, lancée en 2002 avec Reporters sans frontières : une anthologie de poésie cubaine rassemblant des textes de six auteurs interdits à Cuba. - Cet ouvrage sera vendu 12 € dans toutes les Fnac au profit des familles des journalistes actuellement emprisonnés dans l'île. - Un débat ouvert au public sera organisé le samedi 3 mai à 12h00 dans le forum de la Fnac Saint-Lazare autour de trois thèmes : Cuba, état des lieux ; Castro, les raisons d'un mythe ; Quel avenir après Castro ? En présence de : Robert Ménard, directeur de Reporters sans frontières, Zoé Valdés et Jacobo Machover, écrivains cubains, Anne Proenza, journaliste à Courrier International, Denis Rousseau, ancien directeur de l'AFP à la Havane et Ileana de la Guardia, fille d'un colonel fusillé à Cuba et auteur de « Le nom de mon père ». Chacun est invité à se mobiliser en faveur des journalistes emprisonnés à Cuba en consultant le dossier spécial sur ce site et en signant la pétition demandant leur libération. UN NOUVEL ALBUM DE PHOTOGRAPHIES : PHILIP PLISSON POUR LA LIBERTE DE LA PRESSE Cette année encore, le public est invité à se faire plaisir en découvrant les meilleures images d'un photographe renommé et en faisant, du même coup, un geste pour la liberté de la presse dans le monde. Le nouveau magazine de photographies de Reporters sans frontières est consacré au travail de Philip Plisson. Le photographe, très connu du public grâce à ses images de mer déchaînée, de phares et de bateaux, a offert 80 photographies à l'organisation. Elle sont rassemblées dans cet album. Réalisée grâce au concours de la Fnac et de la Région Centre, cette nouvelle édition sera diffusée chez les marchands de journaux, dans les librairies et les grandes surfaces grâce aux NMPP, au réseau Relay et à Vivendi Universal Publishing Services, qui apportent gracieusement leur concours à Reporters sans frontières. - 144 pages - bilingue anglais français - 6 € - disponible dès le 2 mai 2003. Couverture et photos libres de droits disponibles sur ce site - espace presse téléchargement. - Le samedi 3 mai à 13 h, Philip Plisson dédicacera le magazine à la Fnac Saint-Lazare. - Télécharger la couverture de l'album - Télécharger les photos libres de droits extraites de l'album PUBLICITÉ : « N'ATTENDEZ PAS QU'ON VOUS PRIVE DE L'INFORMATION POUR LA DEFENDRE » Cette année encore, Reporters sans frontières a tenu à sensibiliser le public à son combat quotidien en faveur de la liberté de la presse en diffusant au cinéma, à la télévision, à la radio et en presse écrite une campagne de publicité. Déclinée à partir de la signature de l'organisation « N'attendez pas qu'on vous prive de l'information pour la défendre », cette campagne sera diffusée en fonction de l'espace gracieux alloué par les médias. Vous pouvez regarder la campagne TV / Cinéma, réalisée par Dissidents, mais aussi télécharger la campagne radio (Capitaine Plouf), sur le site de Reporters sans frontières. En presse, le visuel montre la carte de presse d'un grand reporter. Sa photo d'identité le montre bâillonné, menacé d'une arme ou roué de coups. Le message précise : «Dans plus de 100 pays, quand les journalistes ne sont pas emprisonnés ou assassinés, ils sont menacés, bâillonnés, censurés ». Catherine Jentile, grand reporter à TF1, Jean-Jacques Le Garrec, grand reporter cameraman à France 2 et Joël Robine, photographe à l'AFP, ont accepté de poser devant l'objectif de Philippe Gueguen. Si vous souhaitez recevoir l'une de ces campagnes, vous êtes invité à la commander par mail : [email protected] ou [email protected] - Télécharger le spot radio et le spot TV CONFÉRENCE DE PRESSE : Vous êtes invité à la conférence de presse de la Journée internationale de la liberté de la presse - Le samedi 3 mai à 10h30 à la Fnac Saint-Lazare à Paris En présence de : Robert Ménard, directeur de Reporters sans frontières, Philip Plisson, photographe, Zoé Valdés, écrivain cubain exilée en France, et Ricardo Vega, journaliste et cinéaste. Merci de bien vouloir confirmer votre venue par mail à [email protected] ou par téléphone au 01 44 83 84 84