Actualités

7 janvier 2003 - Mis à jour le 20 janvier 2016

Sabotage de l'antenne d'une radio communautaire juive


Le 30 décembre 2002, aux environs de 18 h 00, l'antenne de la station communautaire Radio JM (la radio juive de Marseille) a été sabotée. Les émissions n'ont pu reprendre que le lendemain à 14 h 00. La brigade criminelle de la police judiciaire de Marseille a été chargée de l'enquête. Reporters sans frontières condamne ce sabotage et s'inquiète de la recrudescence des attaques contre des médias communautaires en France. Située dans les collines de Marseille, l'antenne de 54 mètres de hauteur est tombée après qu'un des haubans retenant le pylône a été déboulonné. Jean-Jacques Zenou, président de la station, s'est déclaré "très inquiet" de cet incident. A l'automne 2001, un câble électrique de la radio avait déjà été sectionné. Radio JM est une radio associative juive qui accueille sur ses ondes les communautés arménienne et corse. Connue pour son ouverture, elle réalise des émissions en commun avec Radio Gazelle, une radio communautaire maghrébine. L'organisation rappelle que, dans la nuit du 6 décembre 2002, des individus ont brisé les vitres et la porte d'entrée des locaux parisiens de la station communautaire Radio Méditerranée.