Actualités

15 octobre 2020 - Mis à jour le 19 octobre 2020

RSF inaugure une bâche géante pour Khaled Drareni sous le parrainage de Souad Massi et C215

Un mois après l’annonce de la condamnation de Khaled Drareni à deux ans de prison ferme, Reporters sans frontières (RSF) a installé une bâche géante avec le portrait du journaliste algérien sur un immeuble situé au bord du périphérique de Paris. L’auteure compositrice, et interprète Souad Massi et l’artiste urbain C215 ont parrainé cette opération de soutien au journaliste.

IMGQui est Khaled Drareni, le symbole de la liberté de la presse en Algérie?LIRELe portrait de Khaled Drareni réalisé par l’artiste C215 et imprimé sur une bâche de plus de 300 m2 - 18 mètres de haut et de 18 de large - a été déployé sur la façade d’un immeuble de neuf étages du 13e arrondissement de Paris, en bordure du boulevard périphérique, considéré comme l’autoroute urbaine la plus empruntée d’Europe.


Cette bâche est à la mesure de notre détermination pour obtenir la libération de Khaled : immense, a déclaré le secrétaire général de RSF, Christophe Deloire. Nous sommes heureux et fiers de constater que le mouvement de soutien au journaliste prend chaque jour plus d’ampleur et nous remercions les artistes, les personnalités et les élus qui nous rejoignent aujourd’hui. Le maintien en détention de Khaled Drareni est absurde et injuste, il est urgent de libérer ce journaliste qui n’a fait que son travail.”


L’inauguration de la bâche a été parrainée par deux artistes : l'auteure, compositrice et interprète Souad Massi et l’artiste urbain C215. Chacun d’entre eux a exprimé son entière solidarité avec le journaliste emprisonné. 


“Je condamne fermement les arrestations et la répression que subissent les manifestants du Hirak en Algérie et à ce titre, je tiens aussi à rappeler mon attachement indéfectible en tant qu’artiste à la liberté d’expression et à la liberté de la presse, a déclaré l'auteure, compositrice et interprète Souad Massi. Le journalisme n’est pas un crime, c’est la raison pour laquelle j’apporte mon soutien à Khaled Drareni qui n’a fait qu’exercer son métier de journaliste, victime aujourd’hui d’une injustice révoltante.”


Représenté par son premier adjoint Eric Offredo, le maire du 13è arrondissement de Paris, Jérôme Coumet, a également témoigné son soutien à Khaled Drareni : “Je suis fier que le 13e accueille ce portrait géant de Khaled Drareni réalisé par C215. Nous sommes attachés à la défense des libertés et notamment de la liberté de la presse. J’espère que cet acte symbolique concourra à sa libération et qu’il recevra, du fond de sa cellule, notre message de soutien.” 


Reporters sans frontières remercie chaleureusement la RIVP, HÉNÉO et IN’LI pour leur soutien logistique à l’opération. 

Pour découvrir la bâche, voici l'adresse exacte de son emplacement : 25 quai d'Ivry, 75013 Paris.