Actualités

29 novembre 2016 - Mis à jour le 30 novembre 2016

RSF dénonce les menaces graves proférées contre le journaliste bosniaque Slobodan Vascovic

Slobodan Vaskovic. Photo: Mario Ilicic
Le blogueur et journaliste Slobodan Vascovic a annoncé avoir fui la Bosnie après des menaces de mort émises selon lui par des membres du gouvernement. Reporters sans frontières (RSF) s’inquiète de ces pressions et demande aux autorités de faire la lumière sur l’affaire.

Ce n’est pas la première fois que Slobodan Vaskovic fait l’objet de menaces, mais celles émises ces derniers jours laissent penser que la tension est montée d’un cran, le journaliste ayant décidé de quitter le pays sans préavis.


Auteur d’un blog réputé « Sa druge strane » (De l’autre côté) depuis 2011, Vaskovic est particulièrement critique à l’égard du Premier ministre de la Republika Srpska, Milorad Dodik, et de son entourage dont il dénonce régulièrement les malversations financières.


“RSF condamne fermement les menaces à l’encontre d’un journaliste contraint de quitter son propre pays pour protéger son intégrité physique et demande l’ouverture d’une enquête," déclare Pauline Adès-Mével, responsable du bureau UE-Balkans de Reporters sans frontières.


Dans un communiqué du 28 novembre, l’association des journalistes de Bosnie-Herzégovine exhorte elle aussi le ministère de l’Intérieur et l’agence bosniaque de la Sûreté de l’Etat (SIPA) à faire preuve d’impartialité en menant une enquête approfondie sur les menaces qui pèsent sur le journaliste.


Vaskovic a annoncé sur son blog lundi 28 novembre 2016 dans la soirée avoir regagné la Bosnie sans donner d’autres précisions.


La Bosnie-Herzégovine occupe la 68ème place sur 180 pays au Classement mondial 2016 de la liberté de la presse établi par RSF.