Actualités

3 juillet 2013 - Mis à jour le 20 janvier 2016

RSF dénonce l’arrestation et la détention arbitraire d’un photographe palestinien


Reporters sans frontières condamne l’arrestation, par l’armée israélienne, le 30 juin 2013, de Mohamed Al-Azza, photographe palestinien, collaborateur du Palestinian News Network et de Ma’an News. Arrêté à son domicile, dans le camp de réfugiés de Aida (2km au nord de Bethléem, sud de la Cisjordanie), le photographe a été ensuite transféré dans un lieu de détention toujours inconnu. L’organisation exige la libération immédiate et sans condition de Mohamed Al-Azza, retenu sans aucun chef d'inculpation dans un lieu de détention inconnu. Mohamed Al-Azza avait été victime d’un tir de l’armée israélienne, le 8 avril 2013, alors qu’il couvrait l’incursion de soldats de Tsahal dans le camp de réfugiés de Aida. D’après les informations recueillies par Reporters sans frontières, le photographe a été activement recherché à sa sortie de l’hôpital par les forces de sécurité israéliennes, jusqu’à son arrestation dimanche dernier. Les membres de sa famille ainsi que son avocate témoignent des coups et blessures reçus par Mohamed Al-Azza lors de son arrestation.