Actualités

21 février 2013 - Mis à jour le 20 janvier 2016

RSF demande la libération du caricaturiste palestinien Mohamed Sabaaneh


Lire en arabe (بالعربية)

Reporters sans frontières condamne la décision du tribunal militaire israélien, le 20 février 2013, de prolonger pour neuf jours la détention du caricaturiste palestinien Mohamed Sabaaneh, arrêté à son retour de Jordanie, le 16 février dernier.

L’organisation dénonce cette arrestation arbitraire, et le maintien en détention de Mohamed Sabaaneh. Elle demande aux autorités israéliennes de rendre publiques les charges qui pèsent à son encontre, et de lui permettre d’être assisté d’un avocat.

Caricaturiste pour le quotidien Al-Hayat Al-Jadida, Mohamed Sabaaneh est également reponsable des relations publiques de l’université arabe américaine de Jénine. Le 16 février, il a été arrêté au check-point du pont Allenby alors qu’il rentrait avec des collègues de l’université de quatre jours passés en Jordanie.

Après son arrestation, Mohamed Sabaaneh a été transféré au centre de détention de Jalameh (prison de Kishon, nord de Tel Aviv) où il est actuellement interrogé. Il n’a pu avoir accès à un avocat.

Photo: Fadi Arori