Actualités

17 mai 2010 - Mis à jour le 20 janvier 2016

Procès en appel de Dania Garcia : la cyberjournaliste condamnée à une légère amende


Le 14 mai 2010, Dania Garcia, journaliste d’opposition condamnée en avril dernier à vingt mois de prison pour une dispute familiale, a vu sa peine commuée en amende de 300 pesos (12,5 dollars), selon son avocate Laritza Diversent, qui dénonce une affaire politique. La journaliste de 41 ans avait été condamnée pour « abus d'autorité » contre sa fille de 23 ans qui affirme avoir été expulsée par sa mère de la maison familiale. Elle avait été remise en liberté le 7 mai dernier, dans l'attente de son procès en appel, après avoir été arrêtée le 20 avril et condamnée trois jours plus tard à la prison. Dania Virgen García, journaliste indépendante collaborant pour les sites Internet d’opposition Primavera Digital et CubaNet, tient également un blog (daniavirgengarcia.blogspot.com) lié à un groupe anticastriste radical de Miami aux Etats-Unis. Reporters sans frontières réitère son appel aux autorités de mettre un terme à la nouvelle vague de répression qui frappe la communauté journalistique cubaine depuis plusieurs semaines et a porté à 24 le nombre de journalistes se trouvant derrière les barreaux à Cuba.