Actualités

16 novembre 2015 - Mis à jour le 20 janvier 2016

L’hommage de RSF à Anna et Aurélie


La communauté de Reporters sans frontières (RSF) est endeuillée par la mort violente de plusieurs de ses proches lors des attentats du 13 novembre à Paris.
Stagiaire de mars à septembre 2013, Anna Pétard Lieffrig, 24 ans, a été notre "dévouée graphiste", comme elle l'écrivait. Elle a été tuée devant le restaurant Le Petit Cambodge, comme sa sœur Marion. A leurs parents, nous exprimons notre désolation. Anna nous laissera à jamais le souvenir d’une jeune femme brillante et enjouée. 
Nous déplorons aussi la mort d'Aurélie, 33 ans, l'une des filles de Jean-Marie de Peretti, l'un des plus anciens administrateurs de RSF, notre ami. Lumineuse, selon les mots de son père, elle a été tuée au Bataclan dont elle rêvait. La sœur d'Aurélie, Delphyne, a travaillé à RSF en tant que chargée des évènements. Jean-Marie, Delphyne, la communauté RSF est réunie à vos côtés. Le Conseil d’administration, l’ensemble des collaborateurs présents et passés et les sections de l’organisation expriment leurs plus vives condoléances à tous les proches d’Aurélie et Anna. Même les mots les plus forts sont dérisoires en regard de votre douleur, mais nous partageons votre peine. Le mardi 17 novembre à Strasbourg, un hommage sera rendu à Aurélie, Anna et sa sœur Marion lors de la cérémonie du Prix RSF pour la liberté de la presse. L’organisation mène un inlassable combat contre les groupes radicaux qui créent des trous noirs de l’information et les régimes qui nourrissent les idéologies hostiles à la liberté. Nous continuerons à défendre les journalistes qui dévoilent la réalité des conflits, les soutiens occultes à la violence ou le despotisme qui favorise le terrorisme. Le journalisme libre et indépendant, ouvert et lucide, courageux, le seul digne de ce nom, permettra à la vie de l’emporter.