Actualités

9 janvier 2012 - Mis à jour le 20 janvier 2016

Le journaliste Ismail "Hilath" Rasheed libéré, son blog toujours censuré


Reporters sans frontières prend note de la décision de la justice maldivienne d’ordonner la remise en liberté d’Ismail "Hilath" Rasheed.

"Nous saluons la libération d'"Hilath" Rasheed, néanmoins tardive. La religion devient un sujet tabou aux Maldives qui menace les professionnels des médias d'emprisonnement à chaque fois qu'il est débattu. La détention illégale du journaliste rappelle l'impossibilité d'établir une presse totalement libre tant que le gouvernement se soumettra à l'extrémisme religieux dont fait preuve le ministère des affaires islamiques", a déclaré l'organisation.

Le journaliste avait vu son blog fermé sur ordre du gouvernement, le 19 novembre 2011, pour contenus "anti-islamiques", puis avait été arrêté et placé en détention le 14 décembre dernier, sans aucune charge à son encontre, du fait de sa participation à une manifestation pacifique pour plus de tolérance religieuse.

Sa détention avait ensuite été étendue à deux reprises. Aucune conclusion n’a été émise dans le cadre de l’enquête sur son implication dans la protestation.