Actualités

7 janvier 2003 - Mis à jour le 20 janvier 2016

Le correspondant d'Al-Jazira à Gaza libéré


Le correspondant à Gaza d'Al-Jazira, Saifeddine Chahine, a été libéré le 6 janvier 2003 au soir, après une détention de 18 heures qui visait à lui faire révéler l'identité d'un membre des Brigades des martyrs d'Al-Aqsa interviewé en direct par téléphone le 5 janvier. Le journaliste a déclaré ne pas avoir révélé ses sources et avoir été correctement traité. ---------------------- 6.01.03 - Le correspondant d'Al-Jazira à Gaza interrogé par les services de renseignements palestiniens Les services de renseignements palestiniens ont arrêté, le 6 janvier 2003 à l'aube, le correspondant à Gaza de la chaîne qatarie Al-Jazira, Saifeddine Chahine. Ils ont déclaré vouloir l'interroger au sujet d'un entretien téléphonique, diffusé la veille, durant lequel un militant des Brigades des martyrs d'Al-Aqsa a revendiqué le double attentat qui a fait 25 morts, dont les deux kamikazes, le 5 janvier à Tel-Aviv. "On ne peut que se féliciter que l'Autorité palestinienne lutte activement contre les organisations qui sèment la terreur et la mort en Israël", a déclaré Robert Ménard, secrétaire général de l'organisation. "Cependant, la protection des sources est une condition intangible de la liberté de la presse et même la nécessaire lutte contre le terrorisme ne saurait justifier que l'on détienne un journaliste pour le forcer à dévoiler l'identité d'une source", a-t-il ajouté. Lors de l'entretien téléphonique avec Al-Jazira, diffusé en direct, le responsable des Brigades des martyrs d'Al-Aqsa, qui s'est fait appeler Abou Qoussaï, avait revendiqué le double attentat du 5 janvier à Tel-Aviv et prévenu que "les opérations suicide en Israël vont se poursuivre". Abou Qoussaï avait également critiqué "la tendance défaitiste" du Fatah du président Yasser Arafat. L'Autorité palestinienne a pour sa part condamné le double attentat suicide du 5 janvier à Tel-Aviv, attentat qui a été revendiqué également par le mouvement islamiste Hamas et le mouvement radical palestinien Djihad islamique.