Actualités

17 septembre 2014 - Mis à jour le 20 janvier 2016

La voiture d’un journaliste brûlée devant son domicile


La voiture du célèbre journaliste argentin Gustavo Sylvestre, présentateur de l’émission « Minuto Uno » (La première minute) à la chaîne C5N, a été incendié devant son domicile à Buenos Aires, le 11 septembre 2014. Selon le journaliste, il s’agit d’un acte d’intimidation en raison de récents reportages. Des caméras de surveillance ont capté les images d’un inconnu s’approchant de la voiture du journaliste Gustavo Sylvestre garé devant son domicile familial à Buenos Aires. Sur la bande, le criminel entre dans le véhicule pour en sortir quelques minutes après. La voiture prend alors feu. L’homme à l’origine de cet incendie a opéré à visage découvert mais la police n’a pu le localiser jusqu’à présent. Depuis, des agents de la police métropolitaine gardent le domicile du journaliste. Gustavo Sylvestre a affirmé que c’est la première fois qu’il vit une telle situation dans sa carrière et se montre particulièrement inquiet pour sa famille. Selon le journaliste, ce qui aurait pu passer pour un simple cambriolage, serait plutôt un acte d’intimidation conduit de façon très professionnelle. Le journaliste a affirmé que dans l’émission « Minuto Uno », qu’il présente à la chaîne C5N, il se penche souvent sur des affaires sensibles, tels que le trafic de drogue et d’autres thèmes liés à la sécurité publique. « Reporters sans frontières condamne l’attentat perpétré contre le journaliste Gustavo Sylvestre et exhorte les autorités à mener une enquête minutieuse, déclare Camille Soulier, responsable du bureau Amériques de l’organisation. Des actes d’intimidations contre des journalistes qui couvrent des thématiques liées à la sécurité publique sont monnaie courante sur le continent. Reporters sans frontières salue la vitesse avec laquelle la police a mis en place un système de protection pour le journaliste et sa famille ». Gustavo Sylvestre est un journaliste et chroniqueur renommé dans les affaires politiques en Argentine. Il a gagné plusieurs prix nationaux et internationaux pour ses reportages dans le pays et, en plus de l’émission « Minuto Uno », il présente le programme « Mañana Sylvestre» à Radio del Plata. L’Argentine est 55ème sur 180 pays dans le Classement mondial de la liberté de la presse 2014 établi par Reporters sans frontières.