Actualités

6 mars 2002 - Mis à jour le 20 janvier 2016

Deux journalistes d'Al-Jazira interpellés


RSF proteste contre l'interpellation de deux journalistes de la télévision qatarie Al-Jazira
Dans une lettre adressée au ministre de l'Intérieur, Habib Ibrahim Habib al-Adli, Reporters sans frontières (RSF) a protesté contre l'interpellation de Mohammed Izz-Eddin En-Najjar et Mohammed Eid Jalal, respectivement cameraman et preneur de son pour la chaîne de télévision qatarie Al-Jazira. "Nous vous demandons de veiller à ce que ce genre d'arrestations arbitraires ne se reproduise plus et à ce que les médias puisent exercer librement leur métier", a demandé Robert Ménard, secrétaire général de l'organisation. Selon les informations recueillies par RSF, Mohammed Izz-Eddin En-Najjar et Mohammed Eid Jalal, respectivement cameraman et preneur de son pour la chaîne de télévision qatarie Al-Jazira, ont été interpellés le 5 mars au matin, à Alexandrie, alors qu'ils venaient de filmer une manifestation d'étudiants à l'intérieur de l'université. Ces derniers apportaient leur soutien au peuple palestinien et à la deuxième Intifada. Les deux hommes ont été arrêtés alors qu'ils rangeaient leur matériel dans leur véhicule. Des membres des forces de l'ordre ont confisqué leur caméra, leurs vidéos et leur voiture. Le cameraman a été relâché deux à trois heures plus tard et le preneur de son le lendemain, dans l'après-midi. Les autorités ont justifié ces arrestations en expliquant que l'équipe de télévision n'avait pas de permission pour filmer à l'intérieur de l'université. Le matériel a été restitué aux journalistes