Actualités

8 mars 2011 - Mis à jour le 20 janvier 2016

Cinq organisations de défense de la liberté de la presse interpellent les Nations unies


Reporters sans frontières, le Committee to Protect Journalists, Cartoonists Rights Network International, International Media Support et la Fédération internationale des journalistes publient, le 8 mars 2011, une lettre commune appelant le secrétaire général des Nations unies, M. Ban Ki-moon , à soutenir le combat de Sandhya Eknelygoda. Cette dernière réclame la vérité sur la disparition de son mari, le caricaturiste sri lankais, Prageeth Eknelygoda, dont on est sans nouvelles depuis plus d'un an. Lire la lettre :