Actualités

23 octobre 2003 - Mis à jour le 20 janvier 2016

Attaque contre le domicile d'un journaliste en Sardaigne


Dans la nuit du 20 au 21 octobre 2003, vers 0h45, six coups de fusil ont été tirés sur la porte d'entrée du domicile de Giovanni Maria Sedda, situé à Gavoi (au sud de Nuoro). Le correspondant à Nuoro (est de l'île) du quotidien sarde La Nuova Sardegna, qui se trouvait chez lui, n'a pas été blessé. Reporters sans frontières condamne fermement cette attaque, qui aurait pu avoir des conséquences extrêmement graves. L'organisation demande aux autorités locales de tout mettre en œuvre afin d'identifier et de traduire en justice les responsables de cet acte. Giovanni Maria Sedda, contacté par Reporters sans frontières, est convaincu qu'il s'agit d'un acte d'intimidation lié à son activité professionnelle. Le journaliste avait récemment relaté dans La Nuova Sardegna une bagarre qui avait éclaté lors d'une fête au village de Gavoi, dans la nuit du 11 au 12 octobre, au cours de laquelle un homme avait été blessé à l'arme blanche par un groupe d'individus ivres. Par la suite, la voiture d'un témoin de la scène avait été vandalisée. Le 20 octobre, les habitants du village ont organisé un cortège contre la violence.